Target or not target ?

Malgré l’existence de ces recommandations de prise en charge de la leucémie myéloïde chronique (LMC) , de nombreuses problématiques rencontrées sur le terrain par les professionnels de santé et les patients peuvent empêcher leur mise en place.

La LMC représente 15% des leucémies de l’adulte et se caractérise par une l’existence du gène de fusion BCR-ABL, responsable d’une activation constitutive de son activité tyrosine kinase. Les recommandations internationales de prise en charge actuelles préconisent de suivre les taux de transcrits BCR-ABL par qPCR (quantitative Polymerase Chain Reaction) tous les 3 mois pendant la première année de traitement par inhibiteur de tyrosine kinase, puis tous les 3 à 6 mois ensuite.


L’enquête TARGET (Treatment And management of CML in Real practice : an eGm EvaluaTion) a étudié la prise en charge réelle des patients atteints de LMC dans 33 pays et l’a comparée avec les recommandations internationales actuelles.

Cette enquête en ligne a été menée auprès de plus de 1000 hématologues en 2017, et a compté 614 répondants. Des écarts ont pu être identifiés entre les recommandations et la réalité de terrain au niveau de l’évaluation de l’efficacité des traitements et du suivi moléculaire des patients. En effet, la moitié des répondants ne réalise pas le testing recommandé tous les 3 mois pendant la première année de traitement, citant le prix comme la barrière majeure pour la réalisation de cet examen.


Le maintien en rémission sans traitement (TFR) n’était pas considéré comme un objectif principal du traitement, ni comme un facteur de priorité pouvant influencer la prise de décision des médecins par rapport au traitement. Les médecins interrogés connaissaient bien les recommandations publiées par l’European Leukemia Net, à l’exception de la gestion des effets secondaires persistants leur posant généralement un problème.


Les solutions proposées par le Comité Scientifique TARGET se sont concentrées autour de l’amélioration des connaissances des médecins par la création de programmes permettant la diffusion à large échelle d’informations médicales. Par ailleurs, une communication spécifique auprès des autorités de santé locales a aussi été préconisée, ayant pour objectif principal de permettre une augmentation de la réalisation du testing BCR-ABL au cours de la première année de traitement des patients.




TARGET : a survey of real-world management of chronic myeloid leukemia across 33 countries Turkina A et., British Journal of Haematology, 2020

© 2020

Mentions légales

S.A.S. INTER/MED Publishing

Publication réservée aux professionnels de santé

N° Commission Paritaire des Publications et Agences de Presse : 0125 W 93328

N° de déclaration CNIL :  2117303 v 0

40Bis Rue Saint-Louis 93250 Villemomble

RCS 823 025 457 Bobigny

Société par Actions Simplifiée au capital social de 10.000 €

Hébergeur : WIX -  BP 40190 - San Francisco - CA 94140 -  USA