Global Leadership Initiative on Malnutrition

La malnutrition est répandue chez les patients atteints de cancer du poumon, mais il n'existe pas à ce jour de critères acceptés à l'échelle mondiale pour diagnostiquer la malnutrition. Récemment, les critères de la Global Leadership Initiative on Malnutrition (GLIM) ont été proposés. Cependant, l'utilité de ces critères dans le cancer du poumon reste incertaine.

La présente étude de cohorte observationnelle multicentrique a été menée afin de répondre à cette question.

  • Au total, 1219 patients atteints d'un cancer du poumon ont été inclus dans l'analyse.

  • Les patients du groupe de malnutrition de stade II (sévère), diagnostiqués à l'aide de critères combinés de la circonférence du mollet et de la force de préhension, standardisés en fonction du poids corporel, présentaient le rapport de risque le plus élevé (HR = 2,07; IC à 95% = [1,50–2,86]) par rapport aux autres méthodes utilisées pour évaluer la perte de masse musculaire.

  • Egalement, les critères GLIM diagnostiquaient la malnutrition dans 24% des cas et étaient efficaces pour déterminer l'état nutritionnel des patients atteints d'un cancer du poumon. Ainsi, la malnutrition diagnostiquée par GLIM était un facteur de risque indépendant pour la survie, et la sévérité de la malnutrition était directement associée aux risques de décès (p = 0,002).

En conclusion, ces résultats soutiennent l'efficacité du nomogramme GLIM dans le diagnostic de la malnutrition et la prédiction de la survie chez les patients atteints d'un cancer du poumon.



Dr Emmanuel Gross



Liangyu YinMD, Xin LinBS, Na LiMPH, Mengyuan ZhangBS, Xiumei HeBS, Jie LiuMPH, Jun KangMD, Xiao ChenMD, Chang WangMD, PhD, Xu WangMD, Tingting LiangMD, Xiangliang LiuMD, Li DengBS, Wei LiMD, PhD, Chunhua SongMD, PhD, Jiuwei CuiMD, PhD, Hanping ShiMD, PhD, Hongxia XuMD, PhD JPEN. Journal of parenteral and enteral nutrition 2021; 45(3): 607-17