top of page

COVID-19 - RELATION AUX ECRANS DES ENFANTS AVANT VS APRES LES CONFINEMENTS

Les restrictions pendant la pandémie de COVID-19 ont entraîné une augmentation du visionnage d'écrans chez les enfants, en particulier pendant les périodes strictes de confinement. L'objectif de la présente étude transversale était d'examiner comment le visionnage d'un écran a changé chez les enfants de 10 à 11 ans au cours de la pandémie de COVID-19 en 2020-21.



Les données d'un questionnaire sur les minutes passées devant la télévision (TV) en semaine et le week-end et le temps total passé devant des écrans de loisirs ont été recueillies avant la COVID-19 en 2017-2018 (n = 1 296) et à nouveau après le confinement en 2021 (n = 393). Le visionnage total des écrans de loisir était de 11% plus élevé après le confinement par rapport à avant la pandémie en semaine et de 8% le week-end, ce qui équivaut à environ 12 à 15 minutes par jour. L'usage de la TV (y compris le streaming) était supérieur de 68% en semaine et de 80% le week-end, les différences dans les 2 cas étant plus élevées pour les filles et les enfants issus de ménages ayant un faible niveau d'instruction.


Enfin, les thèmes qualitatifs analysés reflétaient une augmentation inévitable des activités sur écran pendant les confinements, les habitudes résultantes du visionnage d'écran post-confinement et le rôle des parents dans la réduction du temps passé devants des écrans après le confinement 2020/21.


En conclusion, bien que le visionnage d'écrans ait augmenté en post-confinement, les fortes augmentations signalées pendant les confinements n'ont pas été, en moyenne, soutenues après le confinement. Cette évolution positive pourrait être attribuée en parti au soutien parental dans la régulation du comportement post-confinement et à l'augmentation du visionnage d'écran liée à l'âge plutôt qu'à la COVID-19.


Dr Emmanuel GUIN


Comments

Couldn’t Load Comments
It looks like there was a technical problem. Try reconnecting or refreshing the page.
TITRE.png
bottom of page