Vidéocapsule et endoscopie conventionnelle

La présente étude multicentrique française a été menée afin d’évaluer l'efficacité diagnostique et la valeur pronostique de la vidéocapsule complétant l'endoscopie conventionnelle chez les patients atteints de la maladie de von Willebrand (MvW) présentant des hémorragies gastro-intestinales secondaire à une angiodysplasie.

La localisation de la source des saignements gastro-intestinaux était significativement améliorée lors de l'exploration par endoscopie utilisant la vidéocapsule (p <0,01), et ce, même chez les patients sans antécédent d'angiodysplasie (p <0,05). Egalement, les patients atteints d'angiodysplasie présentaient plus de récidives hémorragiques gastro-intestinales (p <0,01). Bien plus, une survie sans récidive plus faible a été observée chez les patients atteints d'angiodysplasie (p = 0,02), et en particulier lorsque les lésions étaient localisées à l'intestin grêle (p <0,01), et ce, même après l’électrocoagulation endoscopique au plasma argon (p <0,01).


En conclusion, l'endoscopie utilisant une vidéocapsule doit être utilisée plus systématiquement chez les patients atteints de la MvW ayant des saignements gastro-intestinaux inexpliqués ou récurrents à la recherche d'une angiodysplasie à haut risque de rechute et/ou éligible à l’électrocoagulation endoscopique.





Le Flash Biblio

Journal of Thrombosis and Haemostasis 2020; AOP: 10.1111/jth.15155