Valeur clinique du ratio protéine C-réactive/albumine

L'insuffisance respiratoire chez les patients atteints du syndrome de Guillain-Barré (SGB) peut entraîner des complications graves, soulignant l'importance d'une détection précoce.

Le ratio protéine C-réactive/albumine est en train de devenir un nouveau marqueur inflammatoire prédictif de l'état neurologique. Ainsi, la présente étude rétrospective a spécifiquement évalué ce ratio comme facteur de risque de complication pulmonaires et marqueur pronostic du SGB. Au total, 200 patients atteints de SGB ont été inclus dans l’analyse.


- Un ratio protéine C-réactive/albumine supérieur à 0,21 était indépendamment associé à la survenue d'une insuffisance respiratoire ;

- Un ratio supérieur à 0,19 était de mauvais pronostic à court terme.


Ces résultats suggèrent que le ratio protéine C-réactive/albumine mesuré à l'admission hospitalière est à la fois un facteur prédictif du risque d'insuffisance respiratoire et un facteur de mauvais pronostic à court terme pour les patients atteints de SGB. Enfin, des études complémentaires seraient nécessaires afin de valider définitivement ces associations et explorer plus en détail les mécanismes sous-jacents.


Dr Emmanuel Gross



Pingping Ning , Baiyuan Yang , Xinglong Yang , Hongyan Huang , Qiuyan Shen , Quanzhen Zhao , Haitao Lu , Li Yang , Sijia Tian & Yanming Xu. Neurological Sciences 2020; aop: 10.1007/s10072-020-04930-4