Valeur clinique du ratio protéine C-réactive/albumine

L'insuffisance respiratoire chez les patients atteints du syndrome de Guillain-Barré (SGB) peut entraîner des complications graves, soulignant l'importance d'une détection précoce.

Le ratio protéine C-réactive/albumine est en train de devenir un nouveau marqueur inflammatoire prédictif de l'état neurologique. Ainsi, la présente étude rétrospective a spécifiquement évalué ce ratio comme facteur de risque de complication pulmonaires et marqueur pronostic du SGB. Au total, 200 patients atteints de SGB ont été inclus dans l’analyse.


- Un ratio protéine C-réactive/albumine supérieur à 0,21 était indépendamment associé à la survenue d'une insuffisance respiratoire ;

- Un ratio supérieur à 0,19 était de mauvais pronostic à court terme.


Ces résultats suggèrent que le ratio protéine C-réactive/albumine mesuré à l'admission hospitalière est à la fois un facteur prédictif du risque d'insuffisance respiratoire et un facteur de mauvais pronostic à court terme pour les patients atteints de SGB. Enfin, des études complémentaires seraient nécessaires afin de valider définitivement ces associations et explorer plus en détail les mécanismes sous-jacents.


Dr Emmanuel Gross



Pingping Ning , Baiyuan Yang , Xinglong Yang , Hongyan Huang , Qiuyan Shen , Quanzhen Zhao , Haitao Lu , Li Yang , Sijia Tian & Yanming Xu. Neurological Sciences 2020; aop: 10.1007/s10072-020-04930-4

Directeur de la publication

Jean-Paul Pénégry

Rédacteur en chef
Dr Maurice Lemercier

Directrice de la communication

Caroline Champin

Secrétaire de rédaction

Virginie Doyen

Shot-out designer

Valérie Thoreux

Comité Scientifique
Pr Yoram Bouhnik

Pr Patrice Cacoub

Pr Vincent Cottin

Dr Frank Martinez

Pr François Rannou

Pr Vincent Ravery

Comité de rédaction
Pr Yoram Bouhnik

Pr Patrice Cacoub
Dr Camille Cohen

Pr Jean Ferrières

Pr Serge Halimi

Dr Frank Martinez

Pr Vincent Ravery

TITRE.png