Vaccination contre la grippe chez les professionnels de santé : c'est pas gagné !

Le présent essai contrôlé randomisé en ligne sur 6 230 agents de santé teste l'impact de 3 facteurs incitatifs - normes sociales, rappel du bénéfice attendu et défauts de paiement - sur l'intention de se faire vacciner contre la grippe saisonnière au sein des différentes professions de santé.



  • La volonté de se faire vacciner contre la grippe était plus élevée chez les sujets invités à s'imaginer travailler dans l'autorité sanitaire locale ayant la couverture vaccinale la plus élevée de leur région par rapport à leurs homologues invités à imaginer travailler dans l'autorité sanitaire locale ayant la couverture vaccinale la plus faible.

  • Rappeler l'impact de la vaccination antigrippale sur les bénéficiaires a eu différents effets selon les familles d'emplois, les médecins se souciant davantage des avantages pour eux-mêmes, les infirmières des avantages des patients et les techniciens de leurs familles et amis.


Enfin, les réponses ancrées par défaut vers une intention de vaccination élevée plutôt que faible ont augmenté la volonté de se faire vacciner chez tous les travailleurs de la santé, à l'exception des médecins. Ainsi, des incitations ciblées peuvent être envisagées dans l'élaboration d'interventions visant à promouvoir la vaccination contre la grippe parmi les professionnels de santé.



L'équipe éditoriale de VaccineXPERT





Source: Vaccine 2021; 39(40): 5732-6

Cantarelli, Paola; Belle, Nicola; Quattrone, Filippo.





Directeur de la publication

Jean-Paul Pénégry

Rédacteur en chef
Dr Maurice Lemercier

Directrice de la communication

Barbara Joly

TITRE.png