PCV et santé publique

Des analyses de modélisation ont tenté de quantifier l'impact global des vaccins antipneumococciques conjugués (PCV) sur la maladie pneumococcique, cependant ces modèles pédiatriques sont confrontés à des difficultés pour obtenir des mesures d'impact complètes.

Le présent papier présente plusieurs défis de mesure et discute d'exemples d'évaluations de modélisation pédiatrique récemment publiées. Les défis comprennent l'estimation du nombre de nourrissons totalement ou partiellement vaccinés avec des PCV, l'inclusion des effets indirects de la vaccination, la prise en compte des divers schémas posologiques, la capture de l'effet des PCV sur la maladie pneumococcique non spécifique et non invasive et l'usage des PCV chez l’adulte.

Ainsi, le véritable impact des PCV a été systématiquement sous-estimé dans les analyses publiées en raison de multiples problèmes de mesure. On estime que près de 100 millions d'adultes ont reçu le PCV13 au cours de la dernière décennie dans le monde, prévenant potentiellement jusqu'à 662 000 cas de maladie pneumococcique.


Au total, environ 4,1 millions cas de maladie pneumococcique invasive ont pu être évités grâce à une protection indirecte. D’autre part, les estimations de l'impact du PCV sur la maladie pneumococcique non invasive restent un défi et dans l'ensemble, le nombre de cas de maladie pneumococcique évités dus à l'utilisation du PCV au cours des 10 dernières années peut être jusqu'à 3 fois plus élevé que celui estimé dans la littérature.



L'équipe éditoriale de VaccineXpert



Emily K Horn , Matt D Wasserman , Cassandra Hall-Murray , Heather L Sings , Ruth Chapman & Raymond A Farkouh Expert Review of Vaccines 2021; 20(10): 1291-309


Directeur de la publication

Jean-Paul Pénégry

Rédacteur en chef
Dr Maurice Lemercier

Directrice de la communication

Barbara Joly

TITRE.png