Monitoring Flash du glucose et Diabète de Type 1

L'objectif de la présente étude longitudinale espagnole était d'évaluer l'effet de l'implantation du dispositif FreeStyle Libre chez des adultes diabétiques de type 1 durant la pandémie de COVID‐19.



  • Au total, 206 diabétiques de type I ont été suivis de manière longitudinale pendant 12 mois. Des données sociodémographiques et analytiques et le Self Care Inventory Revised questionnaire (SCI‐R) ont été recueillis. L'analyse a montré des différences liées à l'utilisation du capteur.

  • Après la période d'étude, les patients ont obtenu de meilleurs niveaux glycémiques à l'état basal, d'hémoglobine glycosylée, de créatinine, de cholestérol, de triglycérides et de LDL.

  • De plus, une augmentation significative du score total du questionnaire SCI‐R a été observée après l'utilisation du moniteur FreeStyle Libre, ainsi que de différents éléments du SCI‐R tels que le régime alimentaire, l'administration de médicaments et les épisodes hypoglycémiques.

  • Enfin, dans l'analyse en sous-groupes, de moins bonnes valeurs d'hémoglobine glycosylée et d'adhésion au traitement (p < 0,05) ont été observées chez les sujets en surpoids/obèses par rapport à ceux ayant un poids normal après un an d'étude.

En conclusion, l'utilisation de la surveillance flash est liée à une meilleure adhésion à la plupart des règles hygiéno-diététiques recommandées dans le diabète. Néanmoins, il ne semble pas y avoir de relation avec une amélioration de l'exercice physique et des aspects préventifs du diabète. Ainsi, un bon suivi infirmier pour soutenir l'exercice physique et l'utilisation de monitoring flash du glucose pourrait améliorer le contrôle des patients diabétiques.



Dr Emmanuel Gross




Source : Journal of Clinical Nursing 2022; AOP: 10.1111/jocn.16523

Directeur de la publication

Jean-Paul Pénégry

Rédacteur en chef
Dr Maurice Lemercier

Directrice de la communication

Barbara Joly

TITRE.png