Impact des précurseurs de la DBP sur le risque de LSB

Chez le prématuré, la supplémentation cumulée en oxygène (CSO) et la pression moyenne cumulée des voies aériennes (CMAP) sont associés à la dysplasie broncho-pulmonaire (DBP), mais leurs corrélations avec les lésions de la substance blanche (LSB) et le développement neurologique n'ont pas été évaluées.


  • Dans cette étude américaine rétrospective, une IRM cérébrale a été réalisée à l’approche du terme chez 87 prématurés d’AG < 32 semaines. La CSO et la CMAP ont été additionnées dans les 14 et 28 premiers jours de vie.

  • Le développement neurologique a été évalué à l’âge corrigé (AC) de 30 mois, en utilisant l’échelle de Bayley-III.

  • L’analyse ROC et la régression linéaire ont été utilisées pour évaluer l’impact de la CSO, la CMAP et la DBP sur les LSB et le développement neurologique, respectivement.


Parmi la cohorte étudiée, 30 (34,5 %) présentaient une DBP modérée-sévère, qui a été associée aux LSB (OR : 5,5, IC 95% : 1,1-34,9, p = 0,012). La CSO et la CMAP ont permis de prédire les LSB ainsi que la DBP (AUC : 0,68-0,77). La CSO était indépendamment associée à une diminution des performances linguistiques et cognitives (différence moyenne à 14 jours : -11,0, IC 95% : -19,8 à -2,2, p = 0,015 et -9,8, IC 95% : -18,9 à -0,7, p = 0,035, respectivement) à l’AC de 30 mois.


Les auteurs concluent que les précurseurs de la DBP sont aussi prédictifs de LSB. Le taux de CSO au cours des 14 premiers jours de vie est indépendamment associé à un retard des performances linguistiques et cognitives.


Ces données suggèrent que l'état respiratoire précoce influence le risque de développement neurologique défavorable chez les prématurés.



Dr Abel Hassoun


Grelli Kimberly N. , Keller Roberta L. , Rogers Elizabeth E. , Partridge J. Colin , Xu Duan , Barkovich A. James , Gano Dawn Pediatric Research 2021; 90(2): 359-65


Mots-clés :