Immunothérapie et métastases cérébrales : ça avance

Dans les essais évaluant l’efficacité de l’immunothérapie (IT) le plus souvent la présence de métastases cérébrales (MC) est un facteur d’exclusion. Il est donc difficile de savoir si l’IT a une utilité dans le cas de MC.

Cette étude rétrospective sur plusieurs milliers de patients apporte un élément de réponse. Les 45.000 dossiers de cancers bronchiques non petites cellules stade 4 du registre américain de 2014 et 2015 ont été revus et classés en 4 groupes selon qu’il y avait des MC ou pas et selon qu’ils avaient reçu de l’IT ou pas.


La comparaison des survies globales de ces 4 groupes montre que l’IT est bénéfique dans tous les cas, y compris en cas de MC, en analyse univariée mais aussi multivariée. C’est un argument indirect pour penser que l’IT agit sur les MC. Argument qui s’ajoute aux résultats d’études prospectives dédiées à ce sujet.

A intégrer pour nos prochaines RCP.


Dr Olivier Brun



Shinkichi Takamori, Takefumi Komiya, Emily Powell Cancer medicine 2021; 10(3): 923-32