top of page

EFFETS D'UNE DOSE ÉLEVÉE DU VACCIN QUADRIVALENT ANTIGRIPPAL VERSUS UNE DOSE STANDARD CHEZ LES PATIENTS DIABÉTIQUES

S'il a été démontré que le vaccin quadrivalent antigrippal à forte dose (QIV‐HD) est plus efficace que le vaccin à dose standard (QIV‐SD) dans la population générale, l'efficacité relative du vaccin (EVr) chez le diabétique n'a pas été analysée en détail.



Aussi, l'objectif de la présente analyse post‐hoc de l'essai DANFLU‐1 était d'évaluer l'EVr du QIV‐HD versus le QIV‐SD en fonction de la variation d'hémoglobine glyquée [HbA1c (∆HbA1c)], du diabète incident, du total des hospitalisations toutes causes confondues (première et récurrente) et d'un indicateur composite de mortalité toutes causes confondues et d'hospitalisations pour pneumonie ou grippe.


L'essai DANFLU‐1 était un essai pragmatique réalisé en ouvert randomisant des adultes de 65 à 79 ans selon un rapport 1:1 pour le QIV‐HD ou le QIV‐SD au cours de la saison grippale 2021/22. Une régression à risques proportionnels de Cox a été utilisée pour estimer l'EVr en fonction du diabète incident et du critère d'évaluation composite, une régression binomiale négative pour estimer l'EVr en fonction des hospitalisations toutes causes confondues, et une ANCOVA lors de l'évaluation de l'EVr en fonction de la ∆HbA1c. Sur les 12 477 participants, 1 162 (9,3%) souffraient de diabète à l'inclusion. Le QIV‐HD, par rapport au QIV‐SD, était associé à une réduction du taux d'hospitalisations toutes causes confondues, indépendamment du diabète (Population totale : 647 vs. 742 événements, IRR = 0,87 ; IC 95% = [0,76 - 0,99] ; Population diabétique : 93 vs. 118 événements, IRR = 0,80 ; IC 95% = [0,55 ‐ 1,15] ; Population non-diabétique : 554 vs. 624 événements, IRR = 0,88 ; IC 95% = [0,76 - 1,01], pinteraction = 0,62). D'autre part, parmi les personnes diabétiques, le QIV‐HD était associé à un risque plus faible de résultat composite (2 vs. 11 événements, HR = 0,18 ; IC 95% = [0,04 ‐ 0,83]) mais n'avait aucun effet sur la ∆HbA1c (Différence moyenne ajustée du VAQ‐HD = 0,2 mmol/mol ; IC 95% = [−0,9 à 1,2]). Enfin, le QIV‐HD n'a pas affecté le risque d'incident de diabète (HR = 1,18 ; IC 95% = [0,94 - 1,47]).


En conclusion, cette analyse post‐hoc montre que le QIV‐HD, en comparaison au QIV‐SD, est associé à une augmentation de l'EVr en fonction du critère composite de mortalité toutes causes confondues et d'hospitalisations pour pneumonie ou grippe, et en fonction du taux d'hospitalisation toutes causes confondues, et ce, quel que soit le statut diabétique.


Commented by : L'équipe éditoriale de VaccineXpert Officine

Комментарии


TITRE.png
bottom of page