COVID-19 et santé mentale des enfants et ados

La pandémie à COVID-19 a bouleversé la vie des enfants et adolescents du monde entier. L'étude allemande COPSY fait partie des premières études longitudinales basées sur la population à examiner l'impact de la pandémie sur la santé mentale. L'objectif de la présente étude était (1) d'évaluer les changements de qualité de vie liée à la santé physique et mentale des enfants et adolescents et (2) identifier les facteurs de risque et ressources associés à la pandémie.

Une enquête longitudinale à l'échelle nationale a été menée en 2 vagues pendant la pandémie (mai/juin 2020 et décembre 2020/janvier 2021). Au total, 1 923 enfants et adolescents âgés de 7 à 17 ans ainsi que leurs parents ont été inclus dans l’analyse (taux de rétention de la vague 1 à la vague 2 : 85%). Les enquêtes d'auto-évaluation et de procuration des parents ont évalué la qualité de vie (KIDSCREEN-10), les problèmes de santé mentale (SDQ), l'anxiété (SCARED), les symptômes dépressifs (CES-DC, PHQ-2) et les plaintes psychosomatiques (HBSC-SCL). Pendant la pandémie, la qualité de vie des enfants et adolescents a diminué et les problèmes émotionnels, de santé mentale, d'anxiété, ainsi que les symptômes dépressifs et psychosomatiques ont augmenté au fil du temps. A noter que les problèmes de santé mentale globaux de la vague 1 à la vague 2 n'étaient pas significatif différents.


Les enfants socialement défavorisés et les enfants de parents souffrant de troubles mentaux couraient un risque particulier de problèmes de santé mentale, tandis que le sexe féminin et l'âge avancé étaient associés à moins de problèmes de santé mentale. Un climat familial positif et un soutien social ont soutenu la santé mentale des enfants et adolescents pendant la pandémie.


Enfin, des stratégies de promotion de la santé, de prévention et d'intervention spécifiques pourraient aider les enfants et adolescents à faire face à la pandémie et à maintenir leur santé mentale.



L'équipe éditoriale de VaccineXpert




Ulrike Ravens-Sieberer , Anne Kaman , Michael Erhart , Christiane Otto , Janine Devine , Constanze Löffler , Klaus Hurrelmann , Monika Bullinger , Claus Barkmann , Nico A. Siegel , Anja M. Simon , Lothar H. Wieler , Robert Schlack & Heike Hölling

European Child & Adolescent Psychiatry 2021; aop: 10.1007/s00787-021-01889-1

Directeur de la publication

Jean-Paul Pénégry

Rédacteur en chef
Dr Maurice Lemercier

Directrice de la communication

Barbara Joly

TITRE.png